Les Lynx vendent leurs chandails pour appuyer leurs joueurs haïtiens

Publié le : 19 février 2010



photo: Agnès T-Shirt Lynx

Les Lynx supportent leurs joueurs haïtiens qui sont aux études à Shippagan. Depuis le tremblement de terre en Haïti le Collectif (organisme de Bas-Caraquet), sous l’impulsion du coach Léo-Paul Larocque, organise différentes formes d’appui pour ces joueurs qui heureusement n’ont pas perdu de membres dans leur famille respective.
« Les maisons sont touchées, il reste à supporter les personnes maintenant et c’est ce que fait le Collectif » disait l’un des coachs des Lynx.
Le collectif regroupant une soixantaine de joueurs de différents âges décidait de vendre des chandails de l’équipe rehaussés des couleurs de l’Acadie et de Haïti afin de ramasser de l’argent pour aider ses joueurs haïtiens.

Les Lynx inauguraient la campagne de soutien lors d’une partie de basketball qui opposait les Lynx à une équipe de joueurs haïtiens de l’Université de Moncton. C’est au Centre sportif du CUS qu’avait lieu la rencontre. À la mi-temps, les entraîneurs Léo-Paul Larocque et Benoît LeBouthillier en compagnie des joueurs Robertson Étienne et Alain Hecdivert dévoilaient les fameux chandails. Plusieurs personnes sur place se sont immédiatement procurés ces chandails disponibles dans les tailles d’enfants : de 2-4 ans, 6-8 ans et 10-12 ans ainsi que dans les tailles pour adulte : petit, moyen, grand, XG, XXG et XXXG sont vendus 10 $ l’unité. On peut se procurer ces chandails en composant le 727-4749.

(extrait de l’Écho de Bas-Caraquet, février 2010)