«L'église ne fermera pas ses portes demain matin»

Publié le : 28 février 2010

( Bas-Caraquet, 28 février 2010; 21 h 50 ) Les co-président du comité de gestion de la paroisse, Roger Vienneau et le père Robert McGraw l’ont répété plus d’une fois... «L’église St-Paul de Bas-Caraquet ne fermera pas ses portes demain matin».


Les co-présidents du comité de gestion de la paroisse



C’est que le comité de gestion avait invité cet après-midi la population à une séance d’information sur l’avenir de notre église. Quelques 130 personnes étaient présentes pour connaître le rapport financier de la paroisse et aussi apprendre que plusieurs études ont été faites pour évaluer l’ampleur des travaux à faire pour sauver notre église de sa fermeture.

La décision ne semble pas être dans les mains des administrateurs ni même dans celles des paroissiens puisqu’à plusieurs reprises il a été dit que ce sont les assureurs qui exigent des travaux de réparation pour continuer d’assurer l’édifice public.

Ni le conseil de gestion, ni personne ne peut accepter que la sécurité des paroissiens ne soient en danger dans l’église et autour.



La rencontre a débuté a 14h par une prière lue par le père McGraw. Suivie d’une présentation des états financiers de la paroisse. Par la suite on demanda aux personnes présentes de voter (pour ou contre) le maintien du salon funéraire et ensuite le maintien du cimetière dans son état actuel sans procéder à un agrandissement en utilisant les espaces disponibles actuellement. Dans les deux cas les personnes présentes votèrent OUI.

Résultats des votes :
Pour le maintien du salon funéraire 70 Oui / 30 Non
Pour le maintien du cimetière 1 Non, tous les autres Oui

Une projection sur écran présentait les coûts de réparation ainsi que des photos de la situation des différents problèmes de structure (pierre, mortier fissuré, bois pourri, métaux rouillés etc.) Voir le tableau des coûts plus bas.

Après trois heures de réunion, de discussions, de questions, l’assemblée décidait de repartir avec ces informations pour réfléchir et chercher des solutions. Le comité de gestion invitait toutes les personnes qui souhaiteraient collaborer et se joindre au groupe, à se manifester. Une prochaine rencontre sera convoquée par le comité de gestion pour poursuivre la discussion.

Un tableau représentant toutes les estimations de coûts a été présenté totalisant près de 2,400,000$.


Répartitions des coûts

La pierre : 1,500,000$
Le clocher : 50,000$
Les fenêtres : 110,000$
La toiture : 45,000$
La fondation : 250,000$
Échafaudage : 250,000$
Consultants : 100,000$
_____________________
Total : 2,305,000$


Une option temporaire
valable pour moins de 5 ans

Clocher : 50,000$
Toiture : 45,000$
Façade sud(entrée) : 150,000$
Échafaudage : 75,000$
Consultants : 25,000$
_____________________
Total : 345,000$

 


Église magnifique construite il y a plus de 100 ans
mais combien fragile aujourd'hui...