Il y aura une suite à « Deux îles, mille trésors »

Publié le : 4 mai 2010

(Lamèque, 27 février 2010)  Le CMA 2009 n’aura été que l’étincelle qui permettra à la flamme de grandir et de s’étendre. La volonté et la coopération sont là pour continuer la Fête.

C’est un peu comme si on avait ouvert une porte qu’on ne pourra pas fermer puisque tout le monde a le goût d’entrer dedans.

La grande Soirée des bénévoles qui avait lieu à la fin de février pour célébrer et remercier ceux qui avaient offert leur temps, leur talent, leur passion... souvent pendant très longtemps, se résume un peu ainsi. Personne n’a vraiment le goût de lâcher. Après avoir connu le succès d’un CMA exemplaire, du moins dans notre région, voilà qu’il n’est pas question d’abandonner. Et quand, en plus du monde ordinaire, le maire et le conseil de ville de Lamèque s’en mêlent pour dire « on souhaite que ça continue »... le feu sacré ne peut s’éteindre. On devrait voir se poursuivre cet été la belle aventure de « Deux îles, mille trésors ». C’est probablement ce qui ressort de cette soirée organisée pour remercier les bénévoles.

Ils étaient des centaines à se retrouver quelques mois après avoir vécu ensemble la plus belle et la plus folle aventure acadienne qui soit. Le CMA était un beau prétexte pour se réunir en famille, pour ramener de la famille ici et pour faire la Fête. C’est ce qu’ont réussi les dizaines de comités des îles acadiennes Lamèque et Miscou. Tous ces comités, sous la présidence experte de Zénobie Haché ont performé comme on en avait rarement vu en si grand nombre le faire. C’est la force de cette dame d’avoir maintenu pendant aussi longtemps la flamme et la ferveur qui permettaient à chacun de ces groupuscules de rester dans la course et se préparer pour le grand spectacle de l’été 2009.

Semaine après semaine, les 300 bénévoles et plus, dans chacune des communautés de notre région, se sont réunis. Ils se sont parlés. Ils ont échafaudé des plans. Ils ont trouvé des solutions et ils ont réussi à produire le spectacle que vous avez aimé.

Trop nombreux pour les remercier individuellement, le maire choisissait de remettre un souvenir (tableau du phare de Miscou) à la présidente du comité des comités, Zénobie Haché. Le tableau rappelle l’ouverture du CMA 2009 à l’aube alors qu’au levé du soleil, le phare était éclairé aux couleurs de l’Acadie. C’était le 7 août 2009.

Si vous n’étiez pas présent à cette soirée il est toujours possible de rejoindre ceux qui veulent continuer cet été. Il suffit de communiquer avec la ville au 344-3222.

Le CMA, en chiffres :
Avant
C’est 35 rencontres du comité régional.
Plus de 150 réunions des différents comités locaux.
14 communautés se sont organisées en comités.

Pendant
Ç’a été 17 journées de fête.
Avec 12 000 entrées au Village des îles acadiennes.
C’est 112 activités dans la région qui ont attiré plus de 50 000
personnes.
C’est 7000 personnes qui ont profité de différentes visites
guidées. (art, culture et sport)
Ç’a été aussi 10 retrouvailles de famille totalisant environ 8000
personnes.
C’était aussi 6 expositions artistiques vues par 11,000 personnes,
38 spectacles de tous genres attirant plus de 2000 personnes.  
1000 spectateurs pour la compétition de kitesurfing.
1000 participants pour la chasse aux trésors.

Et 600 présences de bénévoles durant les 17 journées sans qui rien
de tout ça n’aurait été possible.

Après
Des milliers de visiteurs repartis avec le sourire et la satisfaction
d’avoir revu la région... ou découvert la région!
C’est un banquet pour remercier 300 bénévoles.
Ce sont des centaines de personnes qui veulent continuer.
Ce sont des heures de plaisir qui s’en viennent.

( extrait de l’Écho de Lamèque, février 2010 )