De bonnes habitudes à prendre
Les pesticides

Publié le : 26 septembre 2008

Le village de Bas-Caraquet aimerait éduquer les gens sur l’utilisation de pesticides : Le mot  « pesticides » est un terme général qui désigne une variété de produits spécialisés, dont les herbicides, les vermidices, les fongicides et les rodenticides. L’exposition répétée aux pesticides est liée au cancer du cerveau, à la leucémie, au lymphone non hodgkinien et au cancer du poumon. Il a été prouvé que l’utilisation cosmétique de pesticides entraînait la pollution des lacs, des rivières et des ruisseaux, et la contamination des puits.

Pourquoi agir maintenant?
- Les pesticides sont toxiques et sont conçus en vue de tuer. Le fait que les pesticides utilisés et vendus au Canada soient homologués ne signifie pas qu’ils sont inoffensifs.  

- L’exposition répétée aux pesticides est liée à des conséquences chroniques.   

- L’application répétée des pesticides sur le sol peut entraîner un conditionnement qui accélère la dégradation des pesticides. En résultat, il devient nécessaire d’appliquer des produits chimiques de plus en plus toxiques, à intervalles de plus en plus rapprochées, en vue de maîtriser les ennemis des cultures.

Comment se passer de pesticides?
Il faut accepter la biodiversité dans notre pelouse en considérant que les organismes indésirables font aussi partie de notre aménagement paysager et qu’ainsi leur population doit être contrôlée et non éliminée.  Une pelouse en transition vers un entretien sans pesticide ni engrais chimique demande une période d’adaptation. Soyons patient!

Voici quelques conseils  
- Réensemencez au printemps ou à la fin de l’été les endroits dénudés ou clairsemés.  
- Maintenez la fertilité du sol. Apprenez à reconnaître les plantes indésirables, leur présence est révélatrice de la nature du sol (le pissenlit indique un sol pauvre, l’épervière un sol acide, etc.).
- Maintenez le pH du sol entre 6 et 7. S’il y a lieu, corrigez le pH d’un sol trop acide (pH < 6) en appliquant de la chaux dolomitique à l’automne.
- Terreautez au compost votre pelouse.  Le terreautage consiste à étendre 0,5 kg de compost par mètre carré et à le faire pénétrer jusqu’au sol à l’aide d’un râteau à feuilles.
- Laissez les résidus de tonte au sol et appliquez de bonnes méthodes de tonte soit une hauteur de tonte entre 6 et 8 cm en période estivale. La première et la dernière coupe de la saison à 5 cm. Changez la direction de tonte régulièrement; la pelouse sera plus dense et pensez à aiguiser les lames de votre tondeuse, idéalement une fois à toutes les 8 heures d’utilisation, pour faire une tonte bien nette.
- Optez pour un engrais naturel à 100 %.
- Gérez l’arrosage.

Comment se débarrasser des mauvaises herbes?
Le meilleur moyen de s’en débarrasser est de les enlever manuellement. Plus vous enlevez de racines, meilleur c’est! Assurez-vous d’enlever toute les racines car les mauvaises herbes peuvent se régénérer à partir de celles-ci. On peut également détruire certaines mauvaises herbes avec une solution de vinaigre (3 parties de vinaigre pour 1 partie de savon liquide) qu’on applique directement sur les indésirables. 

Source : Société canadienne du cancer et www. mmdep.gouv.qc.ca.

(extrait de L'Écho de Bas-Caraquet)