Frenzada Mallet reçoit le prix d'alphabétisation

Publié le : 20 avril 2011

(Bas-Caraquet, 20 avril 2011; 12 h 11)  Deux personnes ont reçu, aujourd'hui, le Prix d'alphabétisation du Conseil de la fédération 2010 pour le Nouveau-Brunswick. Les lauréates sont Frenzada Mallet de Caraquet et Eleanor Kingston.

« Le Nouveau-Brunswick est un endroit idéal pour grandir, vivre et travailler », a déclaré le ministre de l'Énergie, Craig Leonard. « C'est en grande partie grâce à la multitude de bénévoles, d'enseignants et de résidents qui se dévouent et donnent le meilleur d'eux-mêmes. On le voit dans les programmes d'éducation, de formation et de diffusion, ainsi que dans les services offerts aux collectivités, sur les lieux de travail et dans les écoles. »

M. Leonard parlait au nom du premier ministre, David Alward.


Mme Mallet, native de Bas-Caraquet, a enseigné pendant 35 ans et a fait du bénévolat pendant 15 ans dans le domaine de l'alphabétisation. Sa passion pour la langue française explique son action pour promouvoir l'alphabétisation en tant que moyen favorisant des possibilités pour les personnes de tout âge, de tout niveau d'études et de tout horizon.

Mme Kingston a consacré sa vie à son travail à la Société de la schizophrénie. En 2003, elle a lutté pour promouvoir un programme inédit d'alphabétisation destiné aux adultes souffrant de troubles mentaux, en partenariat avec le ministère de l'Éducation. Ce programme a permis à plus de 40 personnes de terminer le cours, de s'inscrire ensuite à un collège ou à d'autres formations, afin d'obtenir un emploi à temps plein ou à temps partiel ou de devenir bénévoles dans la collectivité.

« Alors que le ministère de l'Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail poursuit sa collaboration avec de nombreux partenaires et intervenants, l'alphabétisation demeure une priorité pour la province, et nous sommes fiers d'honorer Mmes Mallet et Kingston, a affirmé le ministre Leonard. Notre gouvernement continuera à collaborer avec les intervenants communautaires en vue de déterminer les besoins, d'appuyer les efforts actuels et de trouver des façons de renforcer le soutien dans ce domaine vital. »

Le prix constitue une reconnaissance pour les leaders en alphabétisation et il récompense une réussite remarquable. Pour l'année 2010, ce prix était décerné aux bénévoles qui soutiennent les programmes d'alphabétisation et les apprenants, au moyen de l'enseignement, de la promotion et du financement.