Léonie Lanteigne reçoit le prestigieux Prix Willie-Lirette

Publié le : 17 septembre 2012

( Bas-Caraquet, 16 septembre 2012, 18 h 00 ) Lors du Congrès de l'AAFANB à Bas-Caraquet une résidente de la municipalité, Léonie Lanteigne qui est aussi représentante du Grand Caraquet au conseil d'administration de l'Association recevait le prestigieux Prix Willie-Lirette. 

Roland Gallant, président sortant, Léonie Lanteigne de
Bas-Caraquet et le directeur général, Jean-Luc Bélanger

L’adoption d’un nouveau nom, d’une nouvelle image et d’une signature corporative ainsi que l’élection d’un nouveau président sont au nombre des décisions stratégiques prises par les quelque 165 membres de l’Association acadienne et francophone des aînées et aînés du N.-B. réunis à Bas-Caraquet en fin de semaine pour leur Congrès et leur Assemblée générale annuelle.

L’Association, après deux ans de consultations et des travaux amorcés dans le cadre du Congrès 2011, a résolu de prendre désormais le nom de Association francophone des aînés du Nouveau-Brunswick, et par ce fait, revient a son appellation d’origine.  Son nouveau visuel, un dérivé du logo précédent ajoutant en fond d’image l’étoile jaune, symbole de l’Acadie, illustre l’attachement des membres de l’Association au fait francophone et à la culture acadienne, qui ont été à l’origine de la fondation de l’organisme en 2005.  La signature corporative « Au cœur de l’action en Acadie! » vient pour sa part caractériser l’action et le dynamisme de ses près de 7000 membres, oeuvrant dans les communautés acadiennes et francophone de la province, réunis en clubs, en comités régionaux ou sur une base individuelle.  « Nous avons besoin de rajeunir, de donner de la vitalité à notre association afin de démontrer son réel dynamisme, son engagement continu envers le mieux-être des 50 ans et plus francophones de la province » explique le directeur général de l’Association, Jean-Luc Bélanger. « Nous désirons recruter dans nos rangs les boomers qui arrivent à l’âge de la retraite et pour cela, nous devons faire une plus grande promotion de ce que nous faisons, de ce que nous sommes et démontrer tout le dynamisme de notre organisation.  Avec tous les projets que nous avons sur la table de travail, nous avons besoin de sang neuf ! »


Les membres du nouveaux conseil d'administration.

Des changements ont également été apportés à la composition du conseil d’administration de l’Association, confirmant Roger Martin à la présidence, succédant à Roland Gallant qui terminait son mandat de trois ans à la tête de l’organisation et à qui les membres ont rendu un vibrant hommage la veille, dans le cadre du Banquet de clôture du Congrès, afin de reconnaître sa contribution de près de 14 ans au sein de l’organisme. 

Monsieur Martin est natif de Baie-Ste-Anne et demeure à Miramichi, siègeant au conseil d’administration de l’Association à titre de représentant de la région Kent-Nord depuis plusieurs années.   Ayant occupé les fonctions de vice-président depuis trois ans, il connaît très bien les dossiers et sait qu’il aura fort à faire pendant le prochain mandat à la présidence. « On va continuer à travailler sur les dossiers prioritaires, notamment au niveau de l’augmentation du membership et de la création des comités régionaux, qui viendront renforcer l’impact de l’Association et son influence auprès des instances gouvernementales.  Le nouveau plan stratégique sera également sur notre table de travail pour la prochaine année, de même que les décisions prises aujourd’hui par l’Assemblée générale annuelle des membres.»

Le nouveau conseil d’administration de l’Association francophone des aînés du Nouveau-Brunswick est composé de Roger Martin, président, Roland Gallant, président sortant, Robert Renault (représentant Restigouche Est), Pauline Dubé (représentant Restigouche Ouest), Lionel Arsenault (représentant Grand-Sault La Vallée), Nora Saucier (représentant Madawaska), Léonie Lanteigne (représentant le Grand Caraquet), Rose-Marie Chiasson-Goupil (représentant Shippagan-Lamèque-Miscou), Norbert Sivret (représentant le Grand Tracadie/Néguac), Lorraine Julien (représentant Dieppe/Moncton), Laurence Beaulieu-Arsenault (représentant Shédiac-Cap Pelé), Robert Dugas (représentant Kent Nord), Roseline Roy (représentant Chaleur) et Jean Saint-Pierre (représentant Fredericton/Saint-Jean).