Gaston Moore fera campagne sur le développement économique

Publié le : 26 septembre 2008

Le développement économique de Bas-Caraquet et de la circonscription de Caraquet sera le cheval de bataille de Gaston Moore s’il est choisi pour porter la bannière conservatrice lors de la prochaine élection provinciale.
Le maire Moore a officiellement annoncé, lors de la dernière réunion régulière mensuelle du conseil municipal, qu’il sera candidat à l’investiture conservatrice au congrès de mise en candidature à Caraquet le 18 avril prochain.
«Le développement économique sera le principal point de ma campagne. Il y a tellement de choses qui peuvent être faites ici pour développer et diversifier notre économie, et je veux y participer activement», dit-il.
Pour ce qui est des dossiers spécifiques à Bas-Caraquet, M. Moore affirme que les recommandations du village à la Commission Gaudet sur le développement économique de la Péninsule acadienne correspondent en tous points à sa propre stratégie sur le sujet.
S’il est appelé par les conservateurs à les représenter pendant la prochaine campagne électorale, M. Moore en profitera pour parler également du dossier du réseau routier, notamment du projet d’un pont entre Bas-Caraquet et Shippagan, et du centre des services maritimes de Bas-Caraquet qui est toujours en attente d’une contribution financière provinciale de 400 000 $ pour sa modernisation et son développement.
Le siège au maire-adjoint
M. Moore souligne par ailleurs qu’il cèdera son siège de maire au maire-adjoint Jean O. Lanteigne pendant la campagne électorale.
«Si je suis le candidat officiel du Parti conservateur, je quitterai temporairement la mairie dès ma mise en candidature afin de pouvoir me consacrer entièrement à la campagne électorale. Si je suis élu député de Caraquet, alors je démissionnerai du poste de maire».

(extrait de L’Écho de Bas-Caraquet)