Selon la CAPA, 62 permis accordés en 1998 à Bas-Caraquet

Publié le : 26 septembre 2008

Soixante-deux permis de construction, pour des nouvelles constructions et rénovations d’une valeur totale de 636 900 $, ont été émis dans Bas-Caraquet en 1998, révèle le rapport annuel de la Commission d’aménagement de la Péninsule acadienne (CAPA).
La valeur de la construction résidentielle en 1998 dans la municipalité a été la plus élevée au cours des cinq dernières années alors que les trois permis émis ont été pour une valeur totale de 274 040 $, soit une hausse de plus de 85 000 $ par rapport à l’année précédente.
Trois nouvelles habitations unifamiliales ont ainsi été construites l’an dernier, toutes sur la rue Saint-Paul, d’une valeur respective de 157 920 $ , de 72 520 $  et de 43 600 $.
Un permis de construction récréative a également été émis en 1998 à Bas-Caraquet pour la construction de chalets sur la rue du Havre, un projet de 61 000 $.
Pour ce qui est des demandes de dérogation, la commission en a étudié quatre en provenance de Bas-Caraquet au cours de la dernière année.

Voici un tableau comparatif des permis de construction émis et des valeurs des constructions résidentielles à Bas-Caraquet au cours des cinq dernières années:
Permis de construction
Année    Permis    Valeur travaux
1998    62    636 900 $
1997    80    1 050 735 $
1996    85    773 279 $
1995    69    654 637 $
1994    75    947 230 $

Construction résidentielle
Année    Permis    Valeur travaux
1998    3    274 040 $
1997    3    188 400 $
1996    4    252 542 $
1995    2    122 762 $
1994    2    93 200 $


(extrait de L’Écho de Bas-Caraquet)