506 727-4749

Pas encore de glace pour les cabanes de pêche d'éperlans

Publié le : 3 janvier 2016

(3 janvier 2015) Pour certains l’hiver c’est l’enfer mais pour plusieurs autres c’est un temps de plaisir extérieurs.

Si on pratique la motoneige, le 4 roues, le ski ou la raquette il faut de la neige. Cette hiver on a pas encore beaucoup de neige pour faire un font pour partiquer ses loisirs.

Pour ceux qui aiment la pêche sur la glace c’est encore pire. Il n’y a pas de glace. Et même avec une cabane flottante sur l’eau ou une chalouppe les éperlans ne sont pas au rendez-vous saisonnier. Il faudra encore attendre un bon moment. On permettra aux vers de mer de grossir en attendant le bon moment pour attirer l’éperlan. L'éperlan de mer n'est habituellement pas un poisson très difficile à capturer. C'est un opportuniste qui se nourrit d'à peu près n'importe quelle chair de poisson ou de crustacé. C'est pourquoi on le retrouve si souvent autour des quais de débarquement de cargaisons de pêche commerciales. Mais il faut tout de même que la température de l’eau soit très froide… et les pêcheurs expérimentés trouvent la température de l’eau trop chaude pour l’instant.

On ne mangera pas « d’éplans cette année?» Mais non, mais non, ça viendra mais un peu plus tard. Il y a toujours eut une saison pour la pêche blanche… c’est seulement qu’elle est un peu retardée cette année. Ça arrive régulièrement.

Si la glace n’est pas là… les quais sont toujours disponibles et je crois bien qu’ils seront nombreux les amateurs à lancer leur lignes depuis les quais de leur village.

Bonne pêche à l’éperlan. Bon repas qui s’en suivra!