Le Plan 2 de l'usine Produits Belle-Baie brûle très rapidement

Publié le : 26 septembre 2008

Un peu après l’heure du lunch, le lundi 7 juillet dernier, le Plan 2 à Bas-Caraquet de l’usine Belle-Baie qui habituellement traite la rave de hareng du mois d’août au mois de septembre et qui est la propriétée de l’usine Belle-Baie de Caraquet, était la proie des flammes.

Rapidement, les trois brigades d’incendie de la région, Bas-Caraquet, Bertrand et Caraquet se retrouvaient pour lutter ensemble contre le feu qui s’était déclaré dans le toit.

Heureusement aucun blessé n’est à déplorer dans cet incendie qui a complètemenr détruit la vieille usine toute de bois et de tôle mais plus d’une centaine d’employés devront se trouver du travail ailleurs à la saison du hareng qui devrait débuter dans quelques semaines.

Le conseiller municipal, Cyrénus Doiron qui travaille dans cette usine, confiait à L’Écho qu’à son entrée dans l’usine quelques minutes avant, il avait remis le courant électrique et il s’est rendu compte qu’une fumée se dégageait de l’entre-toit. C’est alors qu’il composa le 911 puis coupa le courant de nouveau. On connaît la suite, une trentaine de pompiers sont rapidement arrivés sur les lieux avec de l’équipement en quantité comme la grande échelle télescopique, le canon à eau et tous les autres camions-pompes.

Les édifices voisins comme celui de l’usine Les produits du Golfe, les Pêcheries C-Gem et Pêcheries St-Paul ainsi que Pêcheries Bas-Caraquet, voisins à l’est de l’édifice en feu, n’ont heureusement pas été touchés par le feu qui montrait des flammes jusqu’à une cinquantaine de pieds dans les airs.

(extrait de L'Écho de Bas-Caraquet)