Les Lynx reviennent d'une tournée mémorable

Publié le : 18 mai 2009

L’équipe de basket-ball junior Les Lynx de Bas-Caraquet revient aujourd’hui d’une tournée de rencontres dans l’ouest de la province qui s’est même étendue jusqu’au Québec!


Au départ devant L'Escale des Jeunes à Bas-Caraquet : Guillaume Gagné, Léo-Paul Larocque, Jean-Philippe Larocque, Steven Jean, Kevin Robichaud, Anthony Dugas, Joe-Frédérick Forbes, Benoît LeBouthillier, Jérôme Larocque, Jérôme Frigault et Paul LeBouthillier.


AUTRES PHOTOS PLUS BAS

C’est le vendredi 15 mai, en avant-midi, que débutait l’aventure des neuf garçons de 15 ans et 16 ans tous membres de la célèbre équipe de basket-ball de Bas-Caraquet dirigée par gilles gagné et Benoît LeBouthillier. Avec l’autobus gracieusement fourni par la municipalité de Bas-Caraquet les jeunes quittaient la région pour une série de rencontres avec des équipes d’un peu partout en province et une ultime rencontre se faisait à Squatec au Québec.

Les responsables de l’équipe étaient bien heureux de la participation de Léo-Paul Larocque, père de deux joueurs, qui accompagna l’équipe tout au long de cette tournée de trois jours. Il assurait une présence adulte supplémentaire à la sécurité des jeunes dans leurs déplacements.

Ainsi la route a mené l’équipe, dans un premier temps, à Saint-Quentin où elle rencontrait les joueurs de la polyvalente A.-J.-Savoie de Saint-Quentin. Une jeune équipe qui débute dans ce sport et qui pourra dès la saison prochaine participer à plusieurs rencontres de basket-ball avec Bas-Caraquet. Le score final a été de 63 pour Bas-Caraquet à 22 pour St-Quentin.

Puis, c’est au Château-Edmundston que l’équipe allait être hébergée royalement. Les jeunes profitèrent des installations formidables d’un hôtel haute-gamme où ils trouvèrent beaucoup de plaisir à s’ébattre dans la piscine de l’hôtel.

Quatre par chambre, toujours avec un adulte comme chef de chambrée, le groupe respectait le couvre-feu de 22 h. pour se retirer pour la nuit car dès 8 heure, le samedi matin, ils avaient leur déjeuner de groupe, en salle privée, avant de débuter une longue journée.

Une rapide visite d’Edmundston, rue commerciale, magasin de sports, hôtel de ville, parc, douane vers Madawaska Maine aux État-Unis et vue du fleuve St-Jean, coup d’oeil à l’université de Moncton et la cathédrale faisait parti de la première visite rapide de la ville. Puis, c’est à Grand-Sault que le groupe se dirigeait pour une deuxième rencontre. Une visite aux chutes s’imposait avant d’aller à l’école anglaise John Caldwell jouer au baslet-ball. C’est là que l’équipe des Lynx affrontait l’équipe rivale numéro un des équipes de cette région qui compte entre autre la superbe équipe de Fredericton High School. Les Lynx se sont inclinés devant le jeu discipliné des Golden Knights de John Caldwell 47 à 28.

Après un repos d’une heure à l’hôtel, l’équipe des Lynx repartait pour le Québec jusqu’à Squatec (entre Cabano et Trois-Pistoles) village forestier dont la population de 1000 personnes travaillant à la forêt est semblable à la population de Bas-Caraquet travaillant à la mer.

L’équipe de l’école polyvalente Vallée des Lacs est la championne de sa division qui compte Rivière-du-Loup et Rimouski. Les Lynx ont profité de l’expérience pour assimiler le travail d’équipe et l’effort soutenu nécessaire pour gagner. Malgré leur préparation Les Lynx se sont inclinés 67 à 35. L’équipe revenait sous la pluie à l’hôtel.

Dimanche, 16 mai, c’est un brunch particulier qui restera longtemps dans la mémoire des joueurs alors qu’ils avaient une salle réservée pour déjeuner ensemble... ils leur fallaient traverser une ligne d’attente des clients de l’hôtel qui curieusement les saluaient au passage et applaudissaient les célèbres joueurs de l’équipe de basket-ball des Lynx? Explications: l’hôtel avait placé une affiche bien visible pour identifier la salle réservée pour ce groupe. Les clients avaient tous lus l’affiche. Les jeunes étaient bien fiers de cet honneur qui leur était fait.

Une deuxième visite d’Edmundston permettait aux joueurs d’approfondir leur connaissance de cette ville dont la plupart connaissaient de nom, savaient où elle était située et au mieux étaient passés tout près sans jamais l’avoir visitée. Les organisateurs avaient prévus ce volet éducatif à cette tournée. En plus, avant chaque rencontre de basket-ball les joueurs des Lynx remettaient aux joueurs et officiels des équipes visitées un petit cadeau pour leur faire connaître notre région (Péninsule acadienne) et les inviter au CMA 2009.

Le village de Bas-Caraquet, la Coop de Caraquet ainsi que Création MR de Tracadie-Sheila et le CMA 2009 fournissaient des épinglettes, des drapeaux acadiens brodés, des crayons, des stylos, des bloc-notes et des programmes et des collants du CMA. Le geste fut apprécié par les hôtes des Lynx. Ainsi à Saint-Quentin, la ville avait fourni ses épinglettes que les joueurs locaux remettaient aux joueurs des Lynx.

La saison 2008-2009 se terminait en beauté pour l’équipe des juniors... qui seront tous seniors (11e et 12e année) l’an prochain.

NOTE: plusieurs photos supplémentaires sont disponibles à www.bas-caraquet.com
et sur le portail www.canadamunicipal.ca

(extrait de L'Écho de Bas-Caraquet, mai 2009)


L'équipe de St-Quentin recevait les Lynx de Bas-Caraquet.


Les joueurs de Vallée des Lacs (Squatec)
et ceux des Lynx de Bas-Caraquet.



Un déjeuner privé pour les fameux joueurs des Lynx.


Le 33 (Jérôme Larocque) lance au panier
et le 24 (Kevin Robichaud) captera le rebond
sous l'oeil attentif du 13 ( Paul LeBouthillier).


La piscine... le deuxième sport le plus amusant pour les Lynx!


Le saut de l'ange... dans l'eau.


Splash.... c'est une bombe d'eau!


On ne sait pas seulement jouer au basket-ball!


Trois soldats du basket
en compagnie du Hallebardier.



« On pourrait peut-être s'en servir pour écraser l'adversaire? »


Évidemment, on ne ménage pas nos transports.


Les Lynx visitaient les chutes à Grand-Sault.
De gauche à droite : Jérôme Frigault, Paul LeBouthillier,
Joe-Frédérick Forbes, Kevin Robichaud et gilles gagné.
À l'arrière: Benoît LeBouthillier, Steven Jean, Anthony Dugas,
Jean-Philippe Larocque, Guillaume Gagné et Jérôme Larocque.
La photo était prise par Léo-Paul Larocque, parent accompagnateur.


N'oublions pas Léo-Paul Larocque, accompagnateur,
photographe et chauffeur.



Une autre activité préférée des joueurs...
consommateurs dans les magasins!



Pendant ce temps-là... Léo-Paul passait l'aspirateur...


Et nous on dormait !