Jean Lanteigne supporte le Théâtre Populaire d'Acadie

Publié le : 29 août 2009


Jean Lanteigne

( Bas-Caraquet, 4 août 2009; 9 h 45) La doyenne des compagnies de théâtre francophone en Atlantique souligne son 35e anniversaire cette année et organise sa première campagne majeure de financement.
Jean Lanteigne, directeur général de la FRAPP et ex-maire de Bas-Caraquet donne un sérieux coup de main à la super campagne de financement du théâtre populaire d’Acadie.
Jean Lanteigne et Lucille Collette sont co-présidents de la campagne du TPA.

L’expérience de Jean Lanteigne auprès des grandes entreprises est un atout pour ce groupe de bénévoles qui s’est donné pour objectif d’amasser 1,5 millions $ sur 5 ans. À ce jour, le tiers de l’objectif est atteint puisqu’on peut compter déjà sur 475 214 $.

En fait, c’est que le TPA voudrait bien cesser de toujours vivre en quêtant et souhaiterait se doter d’une structure financière viable et permanente. Les trois raisons d'être de la campagne de financement sont de produire et de diffuser du théâtre jeunesse plus fréquemment, d'assurer une présence accrue des spectacles grand public en région et de bonifier les activités éducatives et le soutien continu aux artistes émergents.

Un comité s’est formé pour organiser une campagne bien structurée. Une firme spécialisée dans les campagnes de financement a été embauchée et le groupe se mettait en marche au printemps pour approcher les grandes entreprises et les grandes fortunes qui pourraient contribuer à cette campagne. Pour contribuer on peut appeler au 727-0937 ou le 1-800-TPA-0920, poste 3.

(extrait de L’Écho de Bas-Caraquet, juillet 2009)